les projets nationaux

la carte sonore

La Fédération des Jeunes Chambres Economiques Nord-Pas-de-Calais-Picardie soutient la candidature de la JCE de Saint-Omer pour le Projet National JCEF 2016-2017.

La Jeune Chambre Economique de Saint-Omer et sa Région (62) a mis en place en octobre 2015 l’action Cartes Sonores  sur son territoire.

Il s’agit d’équiper les restaurants d’un dictaphone sur lequel on enregistre le menu afin de rendre accessible la carte aux aveugles et déficients visuels.

Une carte en braille n’étant pas la solution, les membres de la JCE se sont penchés sur des appareils auditifs. Après plusieurs essais, le choix c’est porté sur un dictaphone sur lequel le restaurateur enregistre son menu plage par plage et en numérotant ses plats.  Le client aveugle n’a plus qu’à écouter défiler les entrées, puis les plats  puis les desserts sur une troisième plage et ce en n’utilisant uniquement trois touches: avance/ lecture / recule.

Pour tout savoir sur les Cartes sonores: saintomer@jcef.asso.fr

Tapas1job

La Fédération des Jeunes Chambres Economiques Nord-Pas-de-Calais-Picardie soutient la candidature de la JCE de Saint-Omer pour le Projet National JCEF 2016-2017.

La Jeune Chambre Economique de Saint-Omer et sa Région (62) a mis en place en octobre 2015 l’action Cartes Sonores  sur son territoire.

Il s’agit d’équiper les restaurants d’un dictaphone sur lequel on enregistre le menu afin de rendre accessible la carte aux aveugles et déficients visuels.

Une carte en braille n’étant pas la solution, les membres de la JCE se sont penchés sur des appareils auditifs. Après plusieurs essais, le choix c’est porté sur un dictaphone sur lequel le restaurateur enregistre son menu plage par plage et en numérotant ses plats.  Le client aveugle n’a plus qu’à écouter défiler les entrées, puis les plats  puis les desserts sur une troisième plage et ce en n’utilisant uniquement trois touches: avance/ lecture / recule.

Pour tout savoir sur les Cartes sonores: saintomer@jcef.asso.fr

UN CONCEPT INNOVANT :
Il y a 5 ans, Fabienne déménage en Lot-et-Garonne. Elle a suivi son conjoint qui vient d'y décrocher un job. Elle se rend compte qu’ il est difficile de créer des relations professionnelles sur ce nouveau territoire.

Ailleurs dans le département, une entreprise recherche des collaborateurs, et souhaite fidéliser ses salariés.

De ce double constat, Fabienne et la Jeune Chambre Économique d’Agen inventent … TAPAS’1’JOB !

CONVIVIALITE + RESEAU = EMPLOI !
Au-delà des compétences, tout nouvel arrivant en quête d’emploi doit se faire connaître et faire connaissance avec le tissu socio-économique local.

TAPAS’1’JOB permet de mettre en relation les nouveaux arrivants sur un territoire en recherche d’emploi, avec les acteurs clefs du marché de l’emploi du territoire (entreprises et institutionnels). Au menu : échanges de carnets d’adresses et de bonnes pratiques, conseils en recherche d’emploi, et découverte du marché local.

Une approche originale : Tapas’ 1 Job se déroule dans un café restaurant de la ville, loin du schéma classique de l’entretien d’embauche. Un face-à-face autour d’un verre de vin et de tapas permet de conjuguer intérêt professionnel et convivialité.

UN SUCCES AGENAIS, DEVENU AQUITAIN EN 2013 :
Forte de son succès, et après 5 éditions sur l’Agenais, l’action a pris davantage d’ampleur en 2013 :
- Tapas’1 Job a été réalisée au niveau départemental en Lot-et-Garonne le 30 Mai dernier, et a rassemblé environ 90 participants ;
- L’essaimage de Tapas’1’Job a démarré en Aquitaine : l’action a en effet été reprise par les Jeunes Chambres Economiques de Bergerac, Bordeaux, Ouest Landes, et Pays Basque.

Les résultats des éditions 2013 sont éloquents :
- 100% des partenaires entreprises et institutionnels présents ont pu rencontrer des candidats à recommander ;
- Des contrats de travails ont été signés, et des contacts sont en cours.

PUIS ELU "PROJET NATIONAL" EN 2013 !
Le 7 juin dernier, à Menton, lors du Congrès National de la Jeune Chambre Economique Française, Thomas BREUZET (Président de la JCE Agen) et Anne Laure JAMOIS (Directrice de la commission Tapas’1’Job) ont défendu l’action lot et garonnaise devant les représentants des 142 Jeunes Chambres Economiques Locales Françaises

Tapas’1’Job a été élu « Projet National de la JCEF», dans la catégorie AGIR POUR L’EMPLOI par la Jeune Chambre Economique Française.

UN ESSAIMAGE JUSQU'EN 2015 :
La Commission Projet National Tapas'1 Job accompagne les Jeunes Chambres Economiques Locales souhaitant dupliquer Tapas'1'Job sur leur territoire.

Une équipe expérimentée composée de 4 membres se tient à votre disposition :
Anne-Laure JAMOIS - Directrice de Projet National Tapas'1'Job
Thomas BREUZET : Directeur suppléant
Anne BEAUSSIER
Sébastient LABAILS

Contact :
tapas1job.agen@gmail.com

https://www.facebook.com/tapas1job/

osez citoyen

L’action Osez Citoyens, initialisée par la Jeune chambre Économique d’Orléans, a été choisie comme projet national par la Jeune Chambre Économique Française et sera ainsi menée sur l’ensemble du territoire français.

Rappel de l’action Osez Citoyens :

L’action Osez Citoyens, menée par la Jeune Chambre Économique d’Orléans visait à promouvoir l’engagement bénévole auprès des jeunes de 16 à 25 ans. Cette opération s’est déroulée en octobre 2011

Osez Citoyens! : Projet National 2013-2014

Le 05 octobre a eu lieu à Tours les 58ème Congrès National de la Jeune Chambre Économique Française. À cette occasion, la Jeune Chambre Économique d’Orléans a été nommée projet national 2013-2014 pour son action Osez Citoyens. 

 

Cette action, déjà reprise et réalisée par les Jeunes Chambres Économique de Chartres et de Blois-Vendôme sera proposée, à l’ensemble des Jeunes Chambres Économique Française. 25 Jeunes Chambres Économiques locales se sont déjà engagées à mettre en place cette action initiée par la Jeune Chambre Économique d’Orléans.

© 2019 - Création Jeune Chambre Économique de Montargis
 

Contact

BP 40323

45203 Montargis

montargis@jcef.asso.fr